Le Miso, plein de saveurs et excellent pour votre santé, à déguster sans modération

Cette pâte riche en protéines, fabriquée à partir de soja fermenté, est un aliment de base de la cuisine asiatique. Dans cet article, nous vous expliquerons ses bienfaits et comment le cuisiner. 

Connaissez-vous le miso ?

Miso signifie “haricots fermentés” en japonais. Au Japon, les gens commencent souvent leur journée avec un bol de soupe au miso, censé stimuler la digestion et donner de l’énergie à l’organisme. Ingrédient traditionnel des régimes alimentaires japonais et chinois, la pâte de miso est fabriquée à partir de graines et de soja fermentés ce qui en fait un ingrédient excellent pour la flore intestinale.  Cette pâte riche en protéines est très populaire car elle fournit une base de goût instantanée. Elle ajoute le cinquième goût, appelé “umami”, à toutes sortes de plats, y compris les soupes et les bouillons, les vinaigrettes, les légumes, les ragoûts, les glaçages et les marinades. Le miso est riche en minéraux essentiels et constitue une bonne source de diverses vitamines B, de vitamines E, K et d’acide folique. En tant qu’aliment fermenté, le miso est une bonne source de probiotiques, qui sont de bonnes bactéries utiles à notre flore intestinale qui aident notamment notre système digestif à bien fonctionner.   

soupe miso

Quels sont les différents types de miso ? 

Traditionnellement, le miso est fabriqué à partir de soja, mais la variété de soja peut varier et il est également possible d’utiliser d’autre ingrédients de base. En effet, certaines pâtes de miso sont fabriquées à partir de blé ou de millet ou avec différentes céréales ainsi que des haricots. La durée de la fermentation fait varier son goût, qui va de doux et sucré à salé. En outre, la couleur est un bon indicateur de la puissance du goût. Voici plus en détails les différentes variétés :

Le miso blanc (Shiro)

Fabriqué à partir de soja et de riz et fermenté pendant deux mois au maximum. Le shiro (qui signifie “blanc” en japonais) est de couleur claire et sont goût peut être sucré ou légèrement salé. Si vous n’avez jamais gouté le miso, le shiro est une excellente initiation;  il permet de donner un peu de peps aux vinaigrettes et peut assaisonner vos aux légumes sautés.

Le miso jaune (Shinsu)

Il s’agit d’un autre type de miso “doux”, mais il est fermenté pendant un peu plus longtemps que le miso blanc.

Le miso rouge (Aka)

De couleur rougeâtre, ce type de miso est fabriqué est fermenté pendant trois ans et a un goût salé et profond. Sa saveur est idéale pour accompagner les plats copieux comme les ragoûts et les sauces tomate. Utilisez-le avec parcimonie, car son goût puissant peut masquer d’autres ingrédients.

Le miso d’orge (Mugi)

Fabriqué à partir d’orge et de soja, le mugi miso a généralement un processus de fermentation plus long que la plupart des miso blancs. Il a un fort arôme d’orge, mais son goût reste doux et légèrement sucré.

Quels sont ses bienfaits nutritionnels ?

 Le miso est excellent pour la santé. Tout d’abord, c’est une bonne source de minéraux, notamment de cuivre, de manganèse, de vitamine K, de protéines et de zinc. Le second grand intérêt de ce produit est le résultat de sa fermentation. En effet, cet aliment fermenté est rempli de probiotiques, qui sont de bonnes bactéries utiles au fonctionnement de notre organisme et en particulier du système digestif. Ces bactéries sont connues sous le nom de probiotiques et de plus en plus de recherches mettent en lumière leur vertus pour la santé. Elles seraient notamment utiles pour renforcer notre system immunitaire, pour le transit et pour l’assimilation des nutriments par l’organisme.  C’est pourquoi le miso est un aliment particulièrement intéressant à la fois pour son goût mais aussi pour ses vertus nutritionnelles. Lors de votre achat, nous vous conseillons de vous tourner vers des produits non OGM et issus de l’agriculture biologique. Pour cela, assurez-vous de bien lire l’étiquette avant d’en acheter. 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés